Aéromodélisme Normand à Propulsion Électrique
Son but ,faire un lien entre toutes les personnes et clubs pratiquant cette discipline,afin de la faire évoluer
Les liens et adresses sont donnés uniquement a titre d'information et le site n'à aucun lien commerciale avec les marques et les fournisseurs.
Envoyezvos articles, photos, vidéos, astuces, ect... merci !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stressless est un avion type trapanelle 2 axes, au domaine de vol étendu: vol lent ou puissant, voltige basique (boucles, tonneaux-dérive-qui-barriquent-peu, renversements, etc...), jusqu' au stationnaire stabilisé !

Caractéristiques:
Envergure: 1200 mm (aile démontable)
Poids: 280g
Profil: Jedelsky
Charge utile: + de 200g
Construction dépron principalement CA = 10g/dm2
Moteur: axi 2208/34
Accu: LiPo 3S 460-1200mAh
2 servos nécessaires
Autonomie: 23 minutes en indoor avec le 460mAh !!!

Découpe des nervures:

La construction en photos clic pour agrandire

 

L' aile terminée pèse 63g (à l' epoxy)
Collage des nervures au longeron carbone (diam.3mm)
Fixation des winglets
Collage de l' extrados sur les nervures, en 2 temps à l' époxy
On colle d' abord le couple qui tient le moteur, avec le bon angle de piqueur et d' anticouple (au pif 3-4° de piqueur et 2° d' anticouple).
Ensuite, on colle la partie arrière et les joncs carbone.
Découpe des 2 pièces du couple dans de la plaque époxy (du ctp 3mm ferait l' affaire.)
En effet l'aile est coupée dans un rectangle mais il suffit de la disposer
à recevoir des winglets inclinés comme il se doit.
Pour cela, c'est assez simple: Il suffit de découper les extrémités du
rectangle en arrondis, en s'aidant du gabarit des nervures posé dessus,
puisque ça en aura la forme. Ensuite, quand l'aile est prête avec les
nervures et le longeron, il suffit de poncer chaque exterminéavec une
cale à poncer et du papier de verre, en suivant le bon angle
d'inclinaison des winglets, ce qui ajustera la forme grossièrement
découpée préalablement et formera les biseaux. On peut ainsi coller les
winglets sur le saumon de l'aile.

Le Streesless de Modélo 112

Fuselage:
Il faut faire le plus simple possible: un tourillon de diamètre 8mm en bois
dur, ou pourquoi pas en carbone, sur lequel reposera tout (équipement,
ailes, empennages, et moteur).
Sur ce tourillon, coller les empennages, à l' araldite ou à la colle chaude.
Note: Le volet de stab peut être découpé de deux manières différentes, d'
après le plan. Pour un débutant, il vaut mieux choisir le petit volet, mais
pour plus de maniabilité, découper le grand volet de préférence...

Coller ensuite le fuselage en dépron (plan page 2), sur lequel sera installé
tout l' équipement radio.
La fixation de l' aile se fait par des élastiques, sur les assises (plan
page 8) elles-même collées directement sur le tourillon du fuselage.
Le train se fixe également sur ces assises, selon le schéma.

Réglages:

Le centre de gravité est très approximatif, avec un tel profil, on peut se permettre de le reculer loin, loin..
.
Il se trouve donc entre 35 et 45 % de la corde (voire même plus loin !).
Les débattements, même topo:
pour débuter, un débatement de +/-30° à la dérive et +/-20° à la profondeur,
pour se défouler, et voler dans les espaces restreints, tout à fond !

Fixation de l'aile
haut de page